GAIMAN (Neil) - Miroirs et fumées

mercredi 21 septembre 2005 , par David Le Roy, Philippe Gestin

Quatrième de couverture : Une vieille dame achète dans une boutique, sans le savoir, le Saint-Graal. Lorsque le chevalier Galaad vient le quémander croyant sa quête achevée, il ne se doute pas que la négociation sera âpre... Un écrivain anglais débarque à Hollywood pour adapter l’un de ses livres au cinéma. Il va faire une curieuse rencontre dans son hôtel jadis palace des starlettes... Miroirs d’un quotidien - le nôtre - en apparence banal mais glissant imperceptiblement vers le surnaturel ou l’absurde, voici trente textes surprenants, décalés, noirs, érotiques, souvent déroutants, toujours fascinants, qui proposent une réinterprétation brillante et moderne de tous les grands mythes de la littérature fantastique.

Que feriez-vous si votre papa vous emmenait voir la fin du monde ? Si vous trouviez le Saint-Graal sous une fourrure ? Ou si on vous servait une Spéciale des Stroggoths ?

Le monde de Neil Gaiman ressemble fortement au nôtre, mais quelque bizarrerie attend toujours ses personnages au coin d’une rue ou dans le parc d’un hôtel. Cela n’en rend que plus attachants ce scénariste perdu à Hollywood, ce randonneur égaré, cette gentille vieille dame... autant de gens ordinaires que l’auteur traite avec une malice bienveillante et parfois une petite pointe de cruauté. En vrai magicien des mots qu’il est, il capture le lecteur, le fait basculer dans le fantastique de façon impromptue. Comptine, poésie, érotisme, fantasy... Gaiman joue avec toutes les formes de littérature et de tous les formats (certaines nouvelles font une page) d’une écriture incroyablement charmeuse. Si vous hésitez à aborder Gaiman par le généreux (mais copieux) American Gods, ce recueil est idéal pour être converti.

      • Editeur : J’ai Lu (2003)
      • Collection : Fantastique
      • Format : Poche - 381 pages
      • ISBN 2-290-32545-7