WAGNER (Roland C.) - La saison de la sorcière

lundi 13 juillet 2009 , par Vero

Roman beaucoup plus politique/engagé que La balle du néant (le premier tome des Futurs Mystères de Paris), La Saison de la sorcière met en scène dans une France occupée par les Etats-Unis des zonards de banlieue, qui entre hasard et révolte se retrouvent au coeur d’une chasse aux terroristes, alors que de l’autre côté du globe, des militaires « etazuniens » s’occupent de “convaincre” une sorcière de les rejoindre dans le camp du Bien (les terroristes ont en effet utilisé de la magie pour faire disparaître la Tour Eiffel et d’autres monuments symboliques occidentaux). Naturellement, quand la Sorcière arrive à Paris, la situation échappe à tout semblant de contrôle et tout, même le mieux, devient possible !

Dans La Saison de la sorcière on retrouve des thèmes chers à l’auteur :
- la place centrale du réseau Internet et de l’informatique (logiciels libres et ayas) : tendance techno-science & cyberpunk, mais avec un soupçon de magie pour la rendre plus digeste
- l’usage de drogues avec double peine selon qu’elles sont utilisées dans le cadre de la loi, à usage coercitif par exemple, ou simplement consommées
- la manipulation de l’opinion et de l’information (« sous la double coupe des politiques et des régies publicitaires »), à grand coup de langue de bois
- la lutte de l’homme dans un monde inhumain et ultra-sécuritaire dirigé par des politiques au service des intérêts de transationales (« l’homme est libre certes, mais surtout de s’aliéner en toute légalité »), ce qui amène à une réflexion sur le positionnement de la résistance par rapport au terrorisme
- les combats menés sans violence qui sont à contrebalancer avec la « pax americana » (basée sur l’éradication du Mal, avec la mise sous tutelle de régions entières par l’hégémon US — toute ressemblance avec des situations passées, présentes ou futures n’est pas nécessairement fortuite, bien au contraire...) que Roland Wagner dénonce.

Pas de roman de Roland Wagner sans un énorme clin d’oeil musical ni savoureux jeux de mots : la Saison de la Sorcière ne fait pas exception. C’est ainsi que Roland Wagner développe avec humour une satire grinçante d’une société qui pourrait être ou devenir la nôtre, transcendée par une vision humaniste.

Articles les plus populaires

Rencontre avec Pierre Bordage (3/16)

par TiToc’h, Vero, Popularité : 45%

WAGNER (Roland C.) - La saison de la sorcière

par Vero, Popularité : 45%

BRUST (Steven) - Teckla

par yann, Popularité : 45%

FEIST (Raymond) - Fille de l’empire

par slabbe, Popularité : 45%

GRIMBERT (Pierre) - Le Secret de Ji

par slabbe, Popularité : 45%

Bordage (Pierre) – Le Feu de Dieu

par Philippe Gestin, Popularité : 45%

 
SPIP  —  Contactez l'association.