ZELAZNY (Roger) - le cycle de l’enfant de nulle part

mardi 17 octobre 2006 , par yann

Si vous ètes mordu de science fiction et d’héroic fantasy alors vous devriez connaître Roger Zelazny, auteur des princes d’Ambre , de Maître des ombres et... du cycle de l’enfant de nulle part.

Si vous ne connaissez aucune de ces oeuvres, alors il va falloir arranger ça. Lisez la suite pour vous faire une petite idée...

CITATION(4e de couverture )

« Les basilics fascinaient l’ennemi du regard. Les harpies plongèrent avec des cris aigus, déféquant et cinglant l’air de leurs serres. Les loups-garous attaquèrent de flanc. En haut sur les falaises, les dragons déployèrent leurs ailes. Rien n’y fit. Grâce au vieux Mor, la magie blanche triompha de la magie noire. Pol Detson, l’héritier de la dynastie maudite, n’était qu’un enfant au berceau : on l’épargna, mais, par précaution, on l’envoya dans un monde parallèle. En échange, on y préleva un bébé qu’un simple sergent adopta. Malheureusement, dans l’autre univers, la science avait triomphé de la magie. Vingt ans après, l’enfant de nulle part s’intéressait trop aux machines et le vieux Mor comprit son erreur : fallait-il faire revenir Pol, au prix d’une autre vie ? Et au prix d’une guerre entre la science et la magie, entre celui qui croyait à la vengeance et celui qui n’y croyait pas ? »

* Critique

Trois thèmes reviennent inlassablement dans l’écriture de Zelazny : l’immortalité, le pouvoir et le manichéisme. Là encore, ce cycle n’échappe pas à la règle : on y retrouve le pouvoir (la science et la magie) et le manichéisme (la science et la magie).

Le premier tome commence sur les chapeaux de roue : un combat entre magiciens, centaure, dragons... De l’héroic fantasy plutôt classique. Mais passé le premier chapître, tout va changer. Zelazny va habilement mêler la hard science avec la fantasy. Transition parfaite à laquelle on ne s’attendait pas et qui nous surprend.

Ce tome est en fait le récit de l’affrontement magie/science (bien/mal). Bien sûr Zelazny va choisir son camp : la magie. Elle le fait bien plus rêver que la technologie.

C’est ce côté manichéen qui est vraiment passionnant. Zelazny mêle souvent une part de notre monde à ces oeuvres, véritable porte ouverte sur le rêve dans notre monde, bien rationnel.

Et comme à son habitude, Zelazny nous conte un formidable récit, prenant et haletant, tout va très vite et s’enchaîne, il n’y a aucune place pour l’ennui. Ce qui d’ailleurs pourrait presque être un reproche : tout va trop vite, l’histoire se conclue presque "trop facilement", mais pourtant, les péripéties et difficultés sont nombreuses. C’est donc une véritable réussite, dommage que cela soit si court (avis bien subjectif d’un amateur de cycles plutôt longs).

Le second tome est quant à lui légèrement différent. On retombe dans un univers de fantasy plus classique (trop ?). Mais malgré tout, en véritable expert, il va maîtriser son domaine, les combats entre sorciers sont excellents et à couper le souffle (bien qu’ils puissent s’étaler sur plusieurs pages !). De plus, il va jouer avec les points de vue : parfois le lecteur se retrouve dans la peau d’une mystérieuse créature qui dit je, et d’un coup on se retrouve en narration externe, regardant Pol. Les transitions sont habiles et nous donnent une multitude de points de vue sur l’action, reconsidérant les actions de chacun. Encore une fois, il n’y a pas de place pour l’ennui.

Certains préféreront le côté surprenant du premier volume alors que d’autres se sentiront plus à l’aise dans un style connu, mais ce sont deux livres à mettre entre toutes les mains, l’action est rapide et prenante (ainsi que la longueur de chaque volume, assez court). Ils seront lus rapidement, même par des personnes peu habituées à lire. Et contrairement à certains auteurs du genre, Zelazny va réussir à capter notre attention, du début du cycle jusqu’à la fin. Ce qui n’est pas toujours une mince affaire.

Cet auteur est largement à la mesure d’un Tolkien ou d’un Jack Vance.

Bonnes lectures à toutes et à tous.

Articles les plus populaires

BRUST (Steven) - Teckla

par yann, Popularité : 100%

La Loi du plus beau de Christophe Lambert.

par slabbe, Popularité : 100%

Danielle Martinigole un écrivain de tempérament

par slabbe, Popularité : 100%

MAC LEOD (Ian R.) - Les Iles du soleil

par slabbe, Popularité : 25%

McAuley (Paul) – Cowboy Angels

par Philippe Gestin, Popularité : 25%

Rencontre avec Pierre Bordage (3/16)

par TiToc’h, Vero, Popularité : 25%

 
SPIP  —  Contactez l'association.