BORDAGE (Pierre) - Wang

samedi 20 janvier 2007 , par TiToc’h

Par où commencer ?

Mais oui, par où commencer ? Comment décrire ce livre aux multiples facettes ?

Dois-je commencer par vous dire que l’action se passe au 23ème siècle vers 2212 ? On se rend assez vite compte que le 23ème siècle a su tirer profit de toutes les avancées techniques des siècles précédents. Comme par exemple le 20ème siècle avec sa fameuse année numérotée 1984 qui inspira un certain Orwell. Vous remarquerez que je n’ai pas employé le terme "progrès" !

Faut-il commencer par parler d’une avancée technologique inventée elle aussi au 20ème siècle qui s’appelait le rideau de fer ? Et bien au 23ème siècle, un simple rideau électromagnétique fait l’affaire. Il partage le monde en deux (peut-être même en trois), séparant les exploitants et les exploités, les riches et les pauvres, la technologie et l’archaïsme, le luxe et la misère. Bien évidemment vous l’aurez compris, s’il existe une barrière, il existe des gens pour la franchir...

Wang - T1 - Les Portes d'OccidentAlors n’est ce pas cet exode qui devrait me servir à introduire cette histoire ? Cet exode qui attire les uns vers le monde merveilleux des autres, cela au péril de leur vie, alors qu’ils ne savent pas du tout ce qui les attend ? Surtout qu’aucun d’entre eux n’en est jamais revenu (du moins vivant)…

D’ailleurs, je devrais peut-être plutôt commencer par le parallèle que l’on ne peut s’empêcher de faire entre cet exode et la déportation des Juifs lors de la Seconde Guerre Mondiale ? Ce thème est traité avec beaucoup de détails. Ces « détails » qui se posaient comme de vrais problèmes de survie lors de la SGM. Mais commencer par là n’est pas très gai et n’inciterait pas forcément à la lecture.

Quelque chose de plus gai ? Ah oui ! Je vois également un très fort parallèle avec le thème du cirque ! Plus précisément, les jeux du cirque de la grande époque ! Quel spectacle merveilleux, tous ces hommes qui s’entretuent pour le bon plaisir des autres, ces autres, spectateurs, bien assis au fond de leur fauteuil ! Pierre Bordage nous régale de ses descriptions époustouflantes pleines d’organes, d’os, de têtes tour à tour découpés, fracassés, empalés (à vous d’associer ces noms et ces adjectifs selon votre goût personnel). Elles laissent parfois sans voix… sans faim... En fait là non plus, la gaîté ne transparaît pas dans ce thème.

Sinon je pourrais parler de ces fauteuils justement. C’est chouette un fauteuil ! C’est confortable, chaud, sécurisant. Tout ce qu’il faut pour se sentir bien. En plus les fauteuils utilisés par ces spectateurs ont de multiples accessoires et autres électrodes qui permettent de suivre les programmes diffusés dans tous les sens (attention : sens dans le sens des sensations). Ces fauteuils qui permettent de descendre dans l’arène au cœur de l’action, mais sans prendre d’autre risque que celui de se faire dessus dans son fauteuil (non non ! Il ne manque pas de verbe entre se faire et dessus), vu le cirque au fond de l’arène.

Wang - T2 - Les Aigles d'OrientEt ce cirque au fond de l’arène, finalement qu’est ce donc ? Oh juste une guerre ! Une simple petite guerre ! Laquelle me demanderez-vous ? Et bien choisissez, il n’y a que l’embarras du choix ! Car depuis que l’homme est homme… ?! Mais que suis-je en train de dire… ? Serais-je quelque peu tombé sous l’influence de ce livre aux aspects parfois misanthropes. Ce serait vraiment dommage ! Ca serait oublier nombre de passages romantiques à souhaits (et Rome Antique aussi d’ailleurs).

Ce dont je suis sûr, c’est qu’il ne faut pas que je commence par vous parler du reste. Il y a beaucoup d’éléments que je ne peux vous décrire ici, sous peine de nuire à a découverte de ce roman. Des choses plus gaies ! Si si, il y en a ! De l’amitié beaucoup, de l’amour (là aussi dans tous les sens du terme), de l’espoir même peut-être parfois.

En fait je crois que j’aurais tout simplement dû commencer par vous dire, de lire ce livre et de vous préparer à une immersion totale dans ce monde fascinant et effrayant à la fois tant il est difficile de s’arrêter avant la fin.

Au fait, un petit détail qui a son importance : ce livre a obtenu le prix Tour Eiffel 1997.

  • Auteur : Pierre Bordage
  • Tome 1 : Les portes d’Occident
  • Tome 2 : Les aigles d’Orient
  • Editeur : J’AI LU
  • Format : Poche
  • Public : Adulte
  • Couvertures : Caza
  • ISBNs : 2-290-31128-6 et 2-290-31129-4

Articles les plus populaires

GRIMBERT (Pierre) - Le Secret de Ji

par slabbe, Popularité : 100%

WILLIS (Connie) - Sans Parler du Chien

par TiToc’h, Popularité : 87%

CAROFF (Martial) - Exoplanète

par Semeilh, Popularité : 84%

Pérégrine, un lancement réussi

par Vero, Popularité : 82%

Thomas Geha - La guerre des chiffonneurs

par Philippe Gestin, Popularité : 56%

Georges Panchard - Heptagone

par Philippe Gestin, Popularité : 54%

 
SPIP  —  Contactez l'association.