BRUST (Steven) - Teckla

vendredi 23 mars 2007 , par yann

je vous avais parlé dans une autre chronique de Jeregh et Yendi. Le 3e tome de la série Vlad Taltos vient de sortir : Teckla.

4e de couverture

« La ville d’Adrilankha, en Blanchecrête. La capitale et la plus vaste cité de l’Empire Dragaeran abrite de tout, mais en grande concentration. Les conflits entre les principales Maisons, et quelquefois au sein de l’une d’entre elles, deviennent plus compliqués et plus vicieux dans cette cité. Les Dragonobles se battent pour l’honneur, les nobles lorich pour la justice, les nobles Jhereg pour l’argent et les Dzumobles pour le plaisir.

Mais les membres de la Maison Jhereg opèrent dans l’illégalité. L’Empire est à la fois indésirable et incapable de faire respecter les règles et les coutumes qui gouvernent cette Maison. Quelquefois, pourtant, ces lois implicites sont bafouées.

C’est là que j’interviens. Je suis un assassin. »

Je sortis lentement, En m’autorisant un petit Ricanement maléfique, Juste parce que j’en avais envie.

Auteur de plus vingt romans, Steven Brust est né en 1955 et vit à Las Vegas. La série VLAD TALTOS est devenue aux États-Unis une des sagas de fantasy les plus populaires, et ses titres des best-sellers. Une fantasy de cape et d’épée pleine d’humour et de suspense.

L’univers est le même que dans les deux précédents tomes, et l’histoire est toujours indépendante des deux autres.

Encore une fois humour sarcasmes et autodérision sont très présents dès le départ. Première page du prologue : Vlad (un humain, appelé oriental dans le roman) va voir un oracle (un dragaeran)

« " - Un Oriental, dit-il."

Brillant.

" - Et un Jeregh."

L’homme était de toute évidence un génie. »

Vlad nous raconte donc encore une fois sa vie d’assassin et de chef d’une organisation. Cette fois-ci sa femme se retrouve au coeur de l’intrigue et ça ne lui plait pas tellement... Il va donc devoir faire des pieds et des mains pour se sortir du pétrin dans lequel il s’est fourré, que cela soit du côté sentimental ou professionnel.

Bref encore une fois un roman passionnant, vivant et drôle à souhait ! Pour peu que l’on aime l’humour un peu grinçant... Steven Brust est sans aucun doute l’auteur qui m’a fait le plus rire avec ces trois romans. Malheureusement ce sont des romans très courts et qui s’avalent à une vitesse... Il m’a fallu 3 soirs pour lire ce tome. Le style est léger et agréable : cela nous donne l’impression que Vlad Taltos lui même nous raconte sa vie comme s’il se trouvait en face de nous.

Si vous ne savez pas quoi lire en ce moment, ou si les gros livres vous impressionnent ( ;-) ), foncez dessus, 18,50€, pas si cher que ça pour un livre broché. Mais si vous voulez faire les choses dans l’ordre, lisez d’abord Jeregh. Bien qu’il n’y ait aucun lien (mis à part les personnages bien sûr), c’est plus facile pour la compréhension.

bonne lecture ;-)

  • Teckla
  • Steven BRUST
  • Titre original : Teckla, 1987
  • Cycle : Vlad Taltos vol. 3
  • Traduction de Guillaume LE PENNEC
  • Illustration de Guillaume SOREL
  • MNEMOS, coll. Icares, novembre 2006
  • 266 pages, catégorie / prix : 18,50 €, ISBN : 2-915159-92-0

Articles les plus populaires

BRUST (Steven) - Teckla

par yann, Popularité : 100%

La Loi du plus beau de Christophe Lambert.

par slabbe, Popularité : 100%

Danielle Martinigole un écrivain de tempérament

par slabbe, Popularité : 100%

MAC LEOD (Ian R.) - Les Iles du soleil

par slabbe, Popularité : 25%

McAuley (Paul) – Cowboy Angels

par Philippe Gestin, Popularité : 25%

Rencontre avec Pierre Bordage (3/16)

par TiToc’h, Vero, Popularité : 25%

 
SPIP  —  Contactez l'association.