SIMAK (Clifford D.) - Demain les Chiens

dimanche 3 juin 2007 , par slabbe

Demain les chiens, joli titre imaginé par Jean Rosenthal en 1953 pour la traduction du roman de Clifford Simak banalement intitulé dans sa version américaine City. Demain les chiens n’est d’ailleurs un roman qu’au même titre que les Fondation d’Asimov ou Seigneurs de l’instrumentalité de Cordwainer Smith, un assemblage de nouvelles qui mises bout à bout parviennent à dessiner les étapes d’un devenir humain. Ce qui fait l’intérêt de Demain les chiens, c’est avant tout un ton, une écriture poétique. On n’est certes pas dans la hard-science et les projets d’installation de l’humanité sur Jupiter ou la façon dont les chiens se trouvent dotés d’un appareil phonatoire prêtent aujourd’hui à sourire. Mais peu importe. Lorsque j’avais quatorze quinze ans ces naïvetés m’ont fait rêver, aujourd’hui je comprends que c’est aussi la langueur mélancolique du style qui me captivait. Les silences qui ponctuent les nombreuses interrogations que pose le texte. L’ancienne édition « J’ai lu » montrait en couverture un groupe de chiens assemblés autour d’un feu avec en arrière plan une maison humaine délabrée. Et les chiens de s’interroger « Qui est l’homme ? A-t-il réellement existé ? » Simak trouve par ailleurs un procédé intéressant pour relier les nouvelles : les philologues chiens s’interrogent débattent. Pour certains ces histoires d’humains ne sont que fictions symboliques, d’autres pensent qu’elles ont une base historique et nous sourions pensant que ces chiens sont décidément bien humains, à moins que nous ne soyons canins avant l’heure. Et la fin du roman nous signifie que la civilisation canine, elle même est menacée. Les fourmis sont en pleine expansion, et construisent une tour qui n’est pas sans rappeler babel. Sauf que dans le vide interstellaire, aucune divinité ne viendra corriger les errances de l’ubris myrméen. Lorsque les chiens s’interrogeront sur le danger, il sera trop tard… Demain les chiens est une superbe variations sur le « Nous autres civilisations, savons que nous sommes mortelles. » de Valéry

Articles les plus populaires

Rencontre avec Alain Damasio (2/13)

par Nath, Popularité : 31%

Les exoplanètes

par Vero, Popularité : 11%

RUSSO (Richard Paul) - La Nef des fous

par yann, Popularité : 11%

DAY (Thomas) - La voie du sabre

par Ted Y Bear, Popularité : 11%

Rencontre avec Pierre Bordage (12/16)

par Vero, Popularité : 11%

Rencontre avec Alain Damasio (5/13)

par Nath, Popularité : 11%

 
SPIP  —  Contactez l'association.