Nath

Articles de cet auteur (16)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Alain Damasio (5/13)

Mai 2006 à Lannion

7 octobre 2007, par Nath

D’un point de vue littérature de genre, c’est vrai que la SF est peu développée, c’est vrai que la SF est assez isolée. Vous n’allez pas la voir dans les grands médias en France, mais malgré tout elle imprègne énormément de choses, de comportements, de rapports à la technologie etc. C’est un peu comme l’écologie : c’est une influence diffuse, qui est partout présente Pérégrine : Le personnage de Zorlk dans la Zone du Dehors -c’est difficile à prononcer, Zorlk- ce personnage est-il une personnification des (...)

> Critiques > Livres

BORDAGE (Pierre) - Les fables de l’Humpur

15 septembre 2006, par Nath, Vero

Dans le pays de la Dorgne, des êtres mi-hommes, mi-animaux perdent peu à peu leur patrimoine humain et s’enfoncent lentement dans la régression animale. Tribus dominantes carnivores, communautés agricoles servant de nourriture aux clans prédateurs, tous sont soumis par le clergé aux lois de l’Humpur, qui punissent de mort les mélanges entre clans et les comportements individualistes. Parce qu’il ne supporte pas de voir la jeune troïa qu’il aime livrée aux appétits collectifs lors de la cérémonie (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Alain Damasio (2/13)

Mai 2006 à Lannion

16 août 2007, par Nath

Il y a donc un vrai choix à faire : soit je me décide à faire trois livres par an, et je vous promets que je ferai des livres beaucoup moins bons, soit je continue à essayer de maintenir un certain niveau d’exigence, et j’écris un livre tous les trois ans Pérégrine : Aujourd’hui, après le succès de La Horde du Contrevent, êtes-vous en mesure de vivre de votre plume et de vous consacrer complètement à l’écriture ? Damasio : Non, non pas du tout. Même si la Horde a effectivement très bien marché pour un (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Alain Damasio (4/13)

Mai 2006 à Lannion

30 septembre 2007, par Nath

Quand on écrit, on ne sait pas [...] On sent qu’on a envie de faire quelque chose, mais on ne sait pas pourquoi, et après, avec le recul, on peut voir. Pérégrine : Le mouvement anarchiste de la Zone du Dehors s’appelle la Volte et votre deuxième roman est publié aux éditions La Volte. Pouvez-vous nous expliquer le lien entre les deux ? Damasio : Cà, j’aime bien, c’est facile. Pourquoi La Volte ? Parce que Matthias, l’éditeur de la Horde du Contrevent, a créé la maison d’édition pour éditer la Horde, ce (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Pierre Bordage (4/16)

Octobre 2005 à Lannion

8 mars 2007, par Nath, Vero

Je trouve que des gens comme Damasio sont de vraies nouvelles fenêtres ouvertes sur le grand large. Pérégrine : L’auteur allemand Andreas Eschbach, qui vit au Conquet, semble envier la diversité et la richesse des parutions de science-fiction française. Partagez-vous son optimisme ? Pierre Bordage : Il faut dire que Eschbach parle de la science-fiction allemande, qui est totalement sinistrée, et qui ne laisse de place qu’aux auteurs américains de série du type Star wars ou Star Trek. Grosso (...)

> Critiques > Livres

DAMASIO (Alain) - La horde du contrevent

2 juillet 2005, par Nath

Paru aux éditions la Volte, en 2004, la Horde du contrevent est le deuxi�me roman d’un jeune auteur français, Alain Damasio. Dans cette édition, le roman est accompagné d’une bande originale sur Cd, composée par Arno Alyvan. Sur une planète aux conditions de vie particulièrement difficiles, soufflent des vents terribles, entrecoupés de cyclones. Depuis des générations, des hordes, équipes composées de membres aux compétences complémentaires, se succèdent : elles remontent à pied, à contrevent, et sont (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Alain Damasio (3/13)

Mai 2006 à Lannion

23 septembre 2007, par Nath

En SF... on prend une idée, qui est complètement absurde au départ, ou invraisemblable, puis on la transforme et on l’inscrit dans le réel. On fait évoluer les personnages dans ce réel. Et tout à coup il se crée ce qu’il appelle un "sense of wonder", un sens du merveilleux, une émotion extrêmement particulière Pérégrine : Vous faites beaucoup référence, on l’a entendu, et dans vos romans également, aux philosophes Nietzsche, Deleuze et Foucault. Dans quelle mesure la philosophie est-elle pour vous une source (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Pierre Bordage (5/16)

Octobre 2005 à Lannion

23 mars 2007, par Nath, Vero

Vraiment, je pense que l’écriture est un exercice trop périlleux pour être vain, pour n’avoir aucune influence. Donc pour moi le verbe est important, et je pense que le verbe peut modifier les choses. Pérégrine : Dans vos romans, vous donnez une vision de l’humanité parfois assez négative : elle a détruit son environnement, voire s’est détruite elle-même dans les Fables de l’Humpur. Souvent, l’avenir de l’homme semble passer par une forme de vie supérieure à l’homme : la ruche dans Wang, les post-humains (...)

> Vie de l’association > Rencontres

Rencontre avec Alain Damasio (1/13)

Mai 2006 à Lannion

3 juin 2007, par Nath

Les membres de l’association Pérégrine sont très heureux de vous accueillir à notre deuxième rencontre d’auteur. Lorsque nous avions reçu en octobre dernier l’écrivain Pierre Bordage et que nous lui avions demandé son opinion sur les jeunes auteurs de SF français, il nous parlait d’Alain Damasio en disant qu’il avait produit une vraie nouveauté, "un livre assez extraordinaire" et que de tels auteurs sont "de vraies nouvelles fenêtres ouvertes sur le grand large". Cela aurait bien suffit à attiser notre (...)

> Critiques > Livres

BORDAGE (Pierre) - Les guerriers du silence - Terra Mater - La citadelle Hyponéros

Les guerriers du silence : la trilogie

15 septembre 2006, par Nath

Quelques cent mondes composent la confédération de Naflin, parmi lesquels la somptueuse et raffinée Syracusa. Or, dans l’ombre de la famille régnante, les mystérieux Scaythes d’Hyponéros, venus d’un monde lointain, doués d’inquiétants pouvoirs psychiques, trament un gigantesque complot dont l’instauration d’une dictature sur la confédération ne constitue qu’une étape. Qui pourrait donc leur faire obstacle ? Les moines guerriers de l’Ordre absourate ? Ou faudrait-il compter avec cet obscur employé d’une (...)

0 | 10


Envoyer un message

 
SPIP  —  Contactez l'association.