slabbe

Articles de cet auteur (12)

> Critiques > Livres

WILSON (Charles) - Le Vaisseau des Voyageurs

21 janvier 2009, par slabbe

Le Vaisseau des Voyageurs : un roman imparfait mais attachant Le Vaisseau des voyageurs, n’est sans doute pas le meilleur des romans de Charles Wilson, mais l’idée de base vaut le détour. Un énorme vaisseau spatial stationne en orbite autour de la terre, voilà un an qu’il est là et les hommes ont appris à faire avec. Un sentiment de peur diffuse envahit les protagonistes de l’histoire, faut-il encore faire des projets, des enfants ? Les premières pages du livre sont les meilleures, Wilson exploite (...)

> Critiques > Livres

MAC LEOD (Ian R.) - Les Iles du soleil

21 novembre 2005, par slabbe

Quatrième de couverture : Sachez-le, la Grande-Bretagne a perdu la Premiére Guerre mondiale. La suite, on la devine : la dépression, le chômage, la honte, la révolte... et voilà l’ordre ancien renversé. Dans cette période trouble, un seul homme a pu sauver le pays du désastre : John Arthur, le héros de guerre aux origines modestes ; John Arthur, l’homme qui a fait de l’Angleterre sclérosée une puissance internationale : la Trés-Grande-Bretagne. Mais en 1940, alors que la terreur et les déportations font (...)

> Critiques > Livres

VAN VOGT A.E. - A la poursuite des Slans

13 juillet 2009, par slabbe

Slan, l’âge d’or de la SF Slan, publié en 1951, est un roman ambitieux, qui combine les astuces du roman de formation à une intrigue originale fondée sur le thème de la mutation génétique. Van Vogt y affine sa fameuse technique des scènes courtes, une scène ne devait, selon lui, pas excéder les huit cents mots et accuser une tension dramatique croissante. Pour expliquer l’étrangeté, parfois mise en accusation de son style, Van Vogt pensait sa phrase comme un vecteur d’émotion, « la phrase ne doit pas (...)

> Critiques > Jeunesse

Danielle Martinigole un écrivain de tempérament

7 octobre 2007, par slabbe

Danielle Martinigole s’est spécialisée dans l’écriture de romans pour la jeunesse. Son programme d’écriture : les trois A (amour, aventure, ailleurs) pourrait prêter à sourire et conduit à des réussites inégales. On sent que les romans (pardon chère madame !) édités chez l’éphémère Degliame sont un peu bâclés. Il y a cependant chez cet écrivain un vrai tempérament – je sais de quoi je parle puisque je l’ai fait intervenir auprès de mes élèves, il y a quelques années. Cela se traduit dans l’écriture par des (...)

> Critiques > Livres

LEVIN (Ira) - Un bonheur insoutenable

1er novembre 2007, par slabbe

Ira Levin a finalement peu écrit pour la science-fiction, il est plus connu pour son œuvre fantastique (transposée au cinéma par Polanski) Rosemary’s baby que pour ses romans de SF qui pourtant sont aujourd’hui des classiques. Ira Levin tire son inspiration d’une observation aiguë du monde moderne. « C’est fantastique ! affirme le grand-père du héros d’Un bonheur insoutenable, C’est une expérience que l’on a qu’une fois dans sa vie ! Rends-toi compte, tu vas voir la machine qui va te classifier, te donner (...)

> Critiques > Jeunesse

Le club des cinq sur Mars

2 décembre 2007, par slabbe

Projet Mars d’Andreas Eschbach, un roman sous-estimé. Comme on a dit beaucoup de mal de ce petit roman d’Escbach, je vais en dire du bien. J’ai lu notamment un article imbécile qui prétendait que le roman étant un mauvais roman pour adulte, il pouvait à la rigueur passer pour un bon roman pour adolescent ! Qu’une chose soit dite : un bon roman est un bon roman ! et L’Île au trésor ou Tom Sawyer font partie du patrimoine littéraire mondial au même titre que Balzac au Faulkner. Cette mise au point (...)

> Critiques > Jeunesse

La Loi du plus beau de Christophe Lambert.

1er août 2007, par slabbe

Un roman prémonitoire La Loi du plus beau de Christophe Lambert. Il semblerait que ce Christophe Lambert n’ait rien à voir avec l’immortel interprète de Highlander, ouf ! Avec La loi du plus beau, roman publié en 2004 chez Mango, il signe un texte prémonitoire, la page 37 évoque, en guise d’inquiétant décor, un numéro 7 rue du « président Sarko », adresse à laquelle se réunit un groupe de révolutionnaires. Et ce groupe révolutionnaire a pour objectif de lutter contre la loi du plus beau, loi (...)

> Critiques > Jeunesse

Les Reliques de la Mort

Une fin attendue

16 décembre 2007, par slabbe

Enfin la fin ! Voilà notre héros, Harry Potter libéré de Poudlard, face à son destin, cheminant aux côtés de ses compagnons de toujours Ron et Hermione, en plein chaos. Celui dont on ne doit pas prononcer le nom s’est emparé du pouvoir et une vague brune s’est abattue sur le monde des sorciers. Harry, fidèle au souvenir du regretté Albus Dumbledore s’engage dans une chasse aux Horcrux, ces partitions de l’âme de Voldemort enfermés dans des objets magiques et qui lui ont permis de survivre. Ce dernier (...)

> Critiques > Jeunesse

PULLMANN (Philip) - Les Royaumes du Nord (I)

Les Royaumes du nord (I), A la croisée des mondes de P. Pullmann

21 janvier 2009, par slabbe

Voilà sans doute l’un des meilleurs romans, toutes catégories confondues, écrit ces dix dernières années… La perplexité des éditions Gallimard qui publient la série (il y a trois tomes) en littérature jeunesse avant de la passer en folio SF puis en Folio blanche signale, à elle seule l’incongruité d’une œuvre qui aura du mal à trouver sa place dans les rayons des bibliothèques. Tout commence à Oxford, un Oxford universitaire soit, mais que nous avons du mal à reconnaître. Les habitants y déambulent (...)

> Critiques > Livres

GRIMBERT (Pierre) - Le Secret de Ji

Une fantasy française de qualité

16 août 2007, par slabbe

Tout le défi, pour un auteur de fantasy, consiste à créer un univers crédible. Quand les critiques cherchent à définir le genre, ils se heurtent à un problème majeur, d’un point de vue théorique : rien ne distingue véritablement la fantasy du merveilleux, Peter Pan du Seigneur des anneaux. Sauf que… James Barrie se moque de créer un univers crédible, « Neverland » peut très bien appartenir au monde des rêves alors que la « Terre du milieu » de Tolkien nous saisit par l’effet de réel qui s’en dégage ; et (...)

0 | 10


Envoyer un message

Articles les plus populaires

WILSON (Charles) - Le Vaisseau des Voyageurs

par slabbe, Popularité : 8%

PAGEL (Michel) - L’équilibre des Paradoxes

par DavB, Popularité : 8%

Pérégrine invite l’écrivain de SF Andreas Eschbach

par Vero, Popularité : 8%

Rencontre : Ayerdhal

par Vero, Popularité : 8%

GEHA (Thomas) - A comme alone

par Semeilh, Popularité : 8%

HOBB (Robin) - L’assassin royal

par yann, Popularité : 8%

 
SPIP  —  Contactez l'association.